L’informatique et l’industrie dopent les intentions d’embauche

Si 51% des entreprises déclarent envisager de recruter un cadre au cours du 4ème trimestre, soit 2 points de plus qu’en 2013, 70% se disent vraiment certaines d’embaucher, contre 76% il y a un an. La morosité ambiante explique ces résultats : 51% des entreprises embaucheront à cause du turn-over contre seulement 25% pour faire face au développement de l’activité.

Les sociétés informatiques dopent largement les intentions d’embauche : plus de 9 d’entre elles sur 10 envisagent de recruter (+7 points). La banque (+8 points) et l’industrie suivent (+6 points), tandis que les intentions d’embauche chutent de 19 points dans le secteur médico-social.